Eau Créative

http://www.eaucreative.fr/

La dépêche du 22/10 (2015 - La Dépêche)

L'aqua santé nouveauté dans les bassins


 

Publié le 22/10/2015 à 03:53, Mis à jour le 22/10/2015 à 08:00

Autres sports - Sports et santé

Contactez Catherine Udino, éducatrice aqua santé certifiée, en appelant le 0620871057, ou par mail eaucreative@gmail.com.

Contactez Catherine Udino, éducatrice aqua santé certifiée, en appelant le 0620871057, ou par mail eaucreative@gmail.com.

«Quand le sport se met au service de la santé». L'aqua santé est un programme national retenu dans le cadre de l'appel à projet du ministère de la Santé et des Sports — 2009 (confirmé en 2014) dont l'intitulé est «activité physique et personnes atteintes de maladies chroniques». L'idée de cet appel à projet est de favoriser la mise en place d'expérimentation de démarches innovantes dans le développement d'activités physiques pour tous et auprès de personnes atteintes de maladies chroniques, hors structures de soins. Cette activité nouvelle est assurée à la piscine de Graulhet par l'association Eau Créative. Le dimanche matin, des séances d'une heure sont proposées et en semaine, deux rendez-vous hebdomadaires, en début d'après-midi. «Notre club associatif sportif fédéral, Eau Créative, propose un accompagnement de la personne dans son projet personnalisé et individualisé. Il s'agit d'une natation adaptée proposée selon les possibilités de chacun. Notre association d'intérêt général s'appuie sur l'engagement de bénévoles et de professionnels et s'intègre dans les principes de l'économie solidaire», assure Catherine Udino, intervenante sur le programme. «Le concept déposé par la FFN «Nager avant tout…». Pourquoi ? Sortir de sa posture verticale du «terrien» pour utiliser les bienfaits de la natation. Cette pratique entraîne une amélioration du retour veineux et un drainage lymphatique bénéfique à l'organisme de ses pratiquants. L'objectif étant de développer les recommandations des activités physiques et sportives par les professionnels de santé dans un but de préservation du capital santé de chacun, d'accroître les recours aux activités physiques et sportives comme thérapeutique non médicamenteuse. La finalité vise l'optimisation du capital santé, la préservation de l'autonomie pour chacun et la recherche du mieux vivre avec sa maladie chronique.

G.D